La première édition du Salon Africain de l’Agriculture (SAFAGRI) se déroulera au Tchad du 12 au 15 mars

(Agence Ecofin) – L’agriculture africaine à rendez vous prochainemnt à N’Djamena, autour du thème « Transformation des chaînes de valeurs agricoles en Afrique, face aux défis économiques, climatiques et sécuritaires ».

Face aux défis économiques climatiques et sécuritaires, l’agriculture africaine peine à prendre son envol et à se positionner comme un instrument de lutte contre la pauvreté. C’est pourquoi le Comité inter-États de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS), et le gouvernement du Tchad ont pris l’initiative de ce rendez-vous africain qui se veut « un instrument et une vitrine d’échanges à l’échelle continentale ».
Plusieurs pays membres du CILSS prennent part à ce Salon (Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Cote d’Ivoire, Gambie, Guinée, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad, Togo), ainsi que d’autres membres de la CEDEAO, de l’UEMOA et de plusieurs régions du monde.
Mettre en réseau les acteurs de la production et de la transformation agricole africaine, réduire les barrières aux transactions régionales, montrer toutes les potentialités des pays participants, contribuer à la lutte contre la pauvreté et au développement d’une alimentation saine, tels sont les ambitions des promoteurs de l’événement qui annoncent plus de 200 exposants et prévoient plus de 25 000 visiteurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *