DOUALA-CAMEROUN: Cameroon Business Forum acte 10

La 10ème édition du Cameroon Business Forum a ouvert ses portes dans la capitale régionale du littoral, Douala le 18 mars 2019.
Le chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, a ouvert les portes du CBF le lundi 18 mars 2019 à l’hôtel Sawa, réunissant des parties prenantes, des hommes d’affaires, des investisseurs des secteurs public et privé ainsi que des ministres. Le thème général des travaux était : «Emergence et développement de l’investissement privé au Cameroun». 

le ministre Louis Paul MOTAZE répond aux questions des journalistes

Pour la première fois dans la capitale économique du pays depuis sa nomination le 4 janvier 2019, le Premier ministre Joseph Dion Ngute préside pour la première fois le CBF.

Le ministre Célestine KETCHA COURTES à la fin des travaux de l’atelier numéro 4


Au cours des travaux, quatres ateliers de réflexions ont été mis sur pied:
Le premier atelier a porté sur le thème «Emergence et défi de l’industrialisation».
Le second atelier a examiné la politique fiscale pour l’émergence du Cameroun. Le président d’Entreprises du Cameroun (Ecam), Protais Ayangma, et le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, ont conduit cet atelier. Minette Libom Li Likeng, en charge des Postes et télécommunications était aussi de la partie.

Pour ce qui est du troisième atelier chargé d’examiner la stratégie d’Import-Export pour l’émergence du pays, les intervenants principaux étaient : le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana et le président de la Chambre de commerce, Christophe Eken. Les ministres en charge des Transports, des PME et des représentants du secteur privé ont participé aux échanges.
Enfin, le quatrième atelier s’est attelé à définir la feuille de route du Doing Business 2019. Cet atelier était constitué de représentants du secteur public et le secteur privé, désignés d’accord-partie.

Le ministre Achille Basilekin III, le ministre Luc Margloire Mbarga, le ministre NGALLE BIBEHE et le président de la chambre de commerce


Le forum a pour objectif de discuter des moyens d’améliorer le climat des affaires dans le pays et d’attirer les investisseurs. Le forum des entreprises fait suite aux réunions du cabinet du premier ministre de janvier et de février auxquelles tous les membres du gouvernement ont assisté. Entre autres choses à retenir des recommandations.

  • Stimuler la production locale pour réduire la dépendance vis-à-vis des importations
  • Réformes financières pour relancer l’économie et
  • Stratégies d’industrialisation rapide

Tony Michael MENGA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *